AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 love the way your lie ♦ ft WENDY ♥

Aller en bas 
AuteurMessage
Adrièl Booth-Griffins

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/09/2010
Crédits : DEL♦PHIE
Pseudo/Prénom : ♦Pepperpot

MessageSujet: love the way your lie ♦ ft WENDY ♥   Dim 5 Sep - 17:41




LOVE THE WAY YOUR LIE
wendy and adrièl.

Reveille-toi Adrièl ! Et la voix hurlante mais douce à la fois de ma mère résonnait dans l'appartement. Mon réveil avait déjà sonné deux fois, mais je n'avais rien entendu, trop fatigué de la veille. Dire que j'ai travaillé comme un malade à en perdre la raison serait mentir, j'étais toute la soirée sur l'ordinateur à faire des partie de poker avec des amis. Bon d'accord, des parties de strip poker. On s'est amusé toute la soirée, mais c'est toujours moins drôle face à un écran et une webcam. Je me levais donc durement, me cognant au passage à un meuble ou une porte, arrivant torse nu dans la cuisine. Salut crevette ! Cette fois ci, c'était mon père. Plutôt mon beau père puis ce que je suis né alors que ma mère était maitresse d'un père de famille. Ce qui m'interpela c'est le "crevette". J'étais pas fait comme un super ninja ou un catcheur, mais ce n'était pas la peine de m'appeler crevette à mon age. Il faut vraiment que je trouve un appartement et vite. Bonjour ... Répondis-je encore à moitier endormi. J'embrassais ma mère sur la joue et je filais me préparer pour aller en cours, une journée de plus. Je me depechais, j'avais un plan, le genre de plan où il faut être pile à l'heure. Et tant pis si j'arrive en retard dans le cours de ce vieux fou d'Ainsworth. Je file ! A ce soir. Dis-je en saluant d'un geste de la main mes parents, sac à dos sur l'épaule. Je pris mon vélo, pour aller plus vite. Sloane commençait plus tard ce matin, je n'avais donc pas besoin de l'attendre. Sloane, c'est ma meilleure amie, la seule au courant d'un lourd secret qui me hante de plus en plus, mais que jamais je n'avouerai. J'arrivais dix minutes plus tard dans le parking des professeurs, à la recherche de la voiture de Wendy. Je planquais mon vélo, et moi par la même occasion en attendant patiemment. Au bout d'une minute, qui me paru être une éternité, la voiture arrivait enfin. Je m'approchais doucement vers elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P. Wendy Carshaw

avatar

Messages : 79
Date de naissance : 14/03/1991
Date d'inscription : 05/09/2010
Âge : 27
Crédits : cristalline
Pseudo/Prénom : microwave

AU BOULOT!
Emploi/Matière: mathématiques
Addiction:
Pense-bête:

MessageSujet: Re: love the way your lie ♦ ft WENDY ♥   Dim 5 Sep - 18:05

Sept heures. Le réveil sonnait et je mis mon oreiller sur la tête pour ne plus l'entendre. J'avais vraiment une flemme pas possible ce matin-là pour aller en cours. J'avais passé la soirée avec ma meilleure amie et on avait fini par se dire au revoir ou plutôt à tout à l'heure aux environs de deux heures du matin. Mes yeux avaient du mal à s'ouvrir et après que j'entendais la météo je donna un coup sec sur le réveil pour qu'il s'éteigne. Je ne voulais pas entendre des gens parlés dès le matin, j'avais toujours été ainsi. Chiante et irritante au lever. J'avais filé sous la douche rapidement pour me réveiller... Manque de chance? Froide. Elle était glacée et j'étais sortie en l'espace de deux minutes de la cabine. Qui était le crétin qui dans l'immeuble avait gaspillé toute l'eau? Je payais aussi l'eau j'avais le droit à ma part! J'avais enfilé une jupe noir, sobre avec un chemisier blanc. Simple mais très joli quand on regardait. Le petit-déjeuner se prit en quelques minutes, une tasse de thé – le café, j'en avais tout simplement horreur – et le croissant qui restait de la veille. Je n'avais jamais réellement faim le matin, sauf si je faisais une grasse matinée, ce qui était assez étonnant. Après avoir mis ma tasse dans le lave-vaisselle, je repris la direction de la salle de bains pour me maquiller légèrement. Depuis quelques temps j'aimais beaucoup me mettre en valeur comme si je voulais vraiment faire chavirer le cœur de quelqu'un. C'était absurde! Un rouge à lèvre rouge vif, un soupçon de mascara et c'était bon. Je pris ma veste accrochée au porte-manteau et mes affaires avant de claquer la porte de mon appartement. En descendant les escaliers je rencontra le concierge qui faisait tout les appartements. « L'eau chaude ne sera pas résolu pendant quelques jours... Le ballon ne fonctionne plus. » Mauvaise nouvelle dès le matin... Chouette... Comment j'allais faire à présent? Je pouvais toujours demander à ma meilleure amie de me prêter sa douche, elle ne dirait pas non.

J'avais mis quinze minutes pour arriver au lycée où j'enseignais les mathématiques. Bizarrement depuis toute petite j'adorais les maths, les chiffres et la logique c'était mon truc... J'essayais de les faire aimer aux élèves mais à chaque fois j'avais la même rengaine: ça sert à rien. C'est chiant. Mouai, la bataille n'était pas finie... J'entrais sur le parking et en sortant de ma voiture je vis Adrièl s'approcher. Merde. Qu'est ce qu'il faisait? Devant tout le monde? Il avait oublié que c'était interdit ce qu'il y avait entre nous? J'avalais difficilement ma salive, puis je pris mes affaires et en fermant la portière de ma voiture il était juste à quelques mètres de moi. Rapidement, afin de ne pas éveiller les soupçons, je décidais de lui parler comme étant réellement comme son professeur. « Vous avez un souci Monsieur Booth-Griffiths? » Je le regardais essayant de comprendre de ce qu'il souhaitait de bon matin, mais pourça, il ne fallait pas être sorcier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrièl Booth-Griffins

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/09/2010
Crédits : DEL♦PHIE
Pseudo/Prénom : ♦Pepperpot

MessageSujet: Re: love the way your lie ♦ ft WENDY ♥   Lun 6 Sep - 14:18

Wendy. Cinq lettres, deux syllabes et pourtant une femme exeptionelle. Une femme non seulement magnifique mais intelligente et avec du coeur. Le jeune de femme que je ne me tape jamais, et maintenant je sais pourquoi. Parce que c'est comme ça tu te rends compte que t'es un connard, et que bêtement tu tombes sous son charme, sous son sourire, la chaleur qu'elle degage, la douceur de ses mots et de sa peau, ses cheveux bruns au parfum de fleur. Serais-je amoureux ? Impossible, elle m'attire juste physiquement, enfin pas que. C'est bien pour pouvoir la voir, lui parler intimement, que ce matin là je me suis dêpeché d'aller au lycée, et que je l'ai attendu quelques minutes qui étaient certainement les pires de ma vie. Et puis elle arriva, sa voiture, elle à l'interieur. Cendrillon ne revalisé pas beaucoup contre elle. Elle me vit, je m'approchais d'elle doucement, sans un sourire de peur de parraître idiot. Notre relation était interdite, et je le savais bien, mais je n'en pouvais plus de ne plus la voir, de ne plus entendre sa voix, toucher son corps. C'était horrible en cours, cette sensation, de savoir qu'elle est là, mais que tu dois tout garder à l'interieur, ca me brûle, me fait du mal. Vous avez un souci Monsieur Booth-Griffins? Monsieur Booth-Griffins. C'était tellement insupportable d'entendre ce nom, alors que d'habitude c'est un "Adrièl" avec un voix sensuel et un sourire charmeur. Je verifiais que personne ne regardait, pour prendre la manche de sa veste et l'emmener plus loin, là où on ne voyait rien. Elle me regardait, je la regardais. Sans un mot, j'étais heureux. Je ne savais quoi lui dire, avec elle j'étais qu'un minuscule microbe sans importance. Je souris, regardant sa bouche. J'embrassais alors ses lèvres, un baiser qui dura quand elle me le rendit. Puis elle me repoussa. Mon dos se cogna contre le mur, elle était genée et regardait autour d'elle. Arrête de paniquer comme ça Wendy ! Lui dis-je alors, en mettant mes mains dans les poches de mon pantalon en jean. Je la fixais, detournant de temps à autre le regard. Cela devait faire une semaine que l'on ne s'était pas retrouvé. Tu me manques. Avouais-je en baissant la tête avant. C'est quand qu'on se revoit ? Demandais-je en posant mon regard sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P. Wendy Carshaw

avatar

Messages : 79
Date de naissance : 14/03/1991
Date d'inscription : 05/09/2010
Âge : 27
Crédits : cristalline
Pseudo/Prénom : microwave

AU BOULOT!
Emploi/Matière: mathématiques
Addiction:
Pense-bête:

MessageSujet: Re: love the way your lie ♦ ft WENDY ♥   Lun 6 Sep - 18:32

Oui j'étais terrifiée. Etait-ce mal d'avoir peur de se faire prendre sur le fait en compagnie d'un élève? La relation était interdite et je savais que je risquais bien plus que ma place si on daignait à découvrir tout ça. J'avais un cours à donner dans une vingtaine de minutes et bien avant ça, je souhaitais passer en salle des professeurs mais le destin en décida autrement. J'avais aperçu Adrièl, mon élève, mon amant et à ce que je constatais il voulait que l'on se voit là, tout de suite, maintenant. J'essayais de faire comme si ce n'était que mon élève, après tout des professeurs arrivaient au quatre coins du parking et il était hors de question que je me fasse griller. De un, je l'appelais par son nom de famille chose qu'il n'appréciait sans doute pas de ma part, même pendant les cours que je lui faisais... De deux, je prenais un ton normal de professeur, loin d'être amical pour lui faire comprendre qu'il était juste l'élève. J'allais prendre la direction de l'entrée du lycée mais je le sentis prendre une emprise sur ma veste avant de m'attirer à l'égard de tous. Merde. C'était trop dangereux ce qu'il faisait là... Je ressentis une pression sur mes lèvres et je goutais à ce baiser que j'aimais tant. Ce n'était pas possible ce que je faisais et je me doutais que si mon défunt mari me voyait il me taperait sur les doigts en répétant que c'était interdit et que je devais arrêter. Mais... C'était si excitant de goûter au fruit défendu. J'avais laissé tombé mes affaires sur le sol pour poser mes mains sur ses vêtements, sauf que rapidement je le repoussa. Hors de question de se laisser tenter ici pour se faire prendre par m'égare. Il ne le comprit pas... Combien de fois devrais-je lui répéter? « T'es drôle toi... Je te signale que je risque ma carrière à faire ce qu'on fait! » Je soupirais légèrement quand j'entendis que je lui manquais. C'était quoi ça... Je commençais à flipper, il ne fallait pas qu'il s'attache, bon sang est ce que je risquais réellement pire que ma carrière à faire tout ça? Je ne dis rien, pourtant j'aurais bien aimé lui dire aussi qu'il me manquait, mais qu'est ce qu'il irait s'imaginer? Que j'étais amoureuse de lui? Ainsi, je restais dans mon silence, avec un petit sourire aux coins des lèvres. Sans plus. « Ce n'est pas de ma faute si on ne s'est pas vu depuis une semaine. Qui n'a pas daigné venir au cours de vendredi dernier? » Je ne l'avais pas noté absent, bien que j'aurais du, mais je m'étais toujours dit qu'il avait une bonne excuse pour ne pas être venu, surtout que je comptais lui proposer de passer à mon appartement après, mais enfin de compte tout avait coulé... Je le voulais c'était plus fort que moi, son parfum était enivrant et je voulais encore goûter à ses lèvres. « Je te dirais bien que l'on pourrait se voir maintenant, mais ce serait un pur mensonge de ma part... »


Nul, le lundi je suis pas douée ah ah xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrièl Booth-Griffins

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/09/2010
Crédits : DEL♦PHIE
Pseudo/Prénom : ♦Pepperpot

MessageSujet: Re: love the way your lie ♦ ft WENDY ♥   Sam 11 Sep - 18:43

J'étais con des fois, mais vraiment. Comme cette fois là, ce matin où j'avais attendu Wendy. J'avais eu besoin de la voir, se sentir sa respiration contre mon cou, de voir ses lèvres mais surtout les sentir, de revoir encore son sourire, son si beau sourire qui m'enivrait de bonheur à chaque fois. Le pire c'était de savoir que notre relation était interdite, au début c'était exitant, l'adrenaline de faire quelque chose d'interdit, de ne pas respecter les règles, ca faisait du bien, mais plus j'étais avec elle, plus je savais que je ressentais bien plus. Je savais malheureusement que je ne devais pas m'attacher à elle, que comme c'était interdit, notre amour serait impossible. Mais l'espoir est toujours là, car on ne sait jamais ce que la vie nous reserve, peut-être qu'un renversement de situation pourrait se produire. C'est beau de rêver. T'es drôle toi... Je te signale que je risque ma carrière à faire ce qu'on fait! C'est vrai qu'elle risquait sa carrière, moi je risquais simplement de me faire virer de ce lycée mais rien de plus, alors que pour Wendy si elle n'avait plus de travail, elle n'aurait certainement plus rien. Cette phrase était-elle le signe qu'elle voulait tout stopper, maintenant avant qu'il ne soit trop tard. Pourquoi perdrait-elle son temps avec un gamin, alors que dans la ville il y a tellement de beau célibataire de quarante ans. J'étais naïf de croire qu'elle pouvait avoir les même sentiments que moi. On a qu'à arrêter, puis ce que ta carrière est tout pour toi ! Dis-je dans une minute de colère, mais surtout envers moi-même. Je regrettais terriblement, mais c'était trop tard et j'avais peur de sa réaction. Ce n'est pas de ma faute si on ne s'est pas vu depuis une semaine. Qui n'a pas daigné venir au cours de vendredi dernier? Un semaine sans la voir, c'était pire que l'infini, que le vide. Et c'est vrai que je n'étais pas allé en cours ce vendredi dernier, car j'étais avec Sloane. Cela faisait un moment qu'on ne s'était pas vu, et en tant que meilleur ami je me devais d'être là pour elle. Je ne te parle pas de cours moi ... Et puis j'étais occupé vendredi. Je l'avoue, j'avais envie de voir si elle était jalouse ou non, de voir si elle allait me demander avec qui, ce que je faisais, comme moi je le faisais avec elle. Et encore une fois j'espèrais l'impossible, je me ramasserais bien profondement. Je te dirais bien que l'on pourrait se voir maintenant, mais ce serait un pur mensonge de ma part... J'avais cours, et elle aussi, on ne pourrait pas partir ainsi dans un endroit calme et romantique, à se redecouvrir une nouvelle fois. Et pourquoi pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: love the way your lie ♦ ft WENDY ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 
love the way your lie ♦ ft WENDY ♥
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» I love America
» Love Hina

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEAVE THE KIDS ALONE. :: Charles Kavannagh High School :: Extérieur :: Parking du personnel-
Sauter vers: