AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mais qu'est ce que j'ai fais pour mériter ça ? [PV Caleb]

Aller en bas 
AuteurMessage
Hypatie R. Deluca

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 05/09/2010
Crédits : ESPÉRANCE™

AU BOULOT!
Emploi/Matière: Surveillante
Addiction: Le chocolat et les pots d'Häagen-Dazs
Pense-bête:

MessageSujet: Mais qu'est ce que j'ai fais pour mériter ça ? [PV Caleb]   Jeu 9 Sep - 21:22



    Le seul moyen de se délivrer d'une tentation,
    c'est d'y céder. Résistez et votre âme se rend
    malade à force de languir ce qu'elle s'interdit.
    [Oscar Wilde]


    ¤Si la rentrée se faisait pour les élèves du lycée Charles Kavannagh, elle s'était également faite pour la jeune femme à la fac. Celle ci avait décidé de poursuivre encore et encore ses études de langues, d'approfondir tout ça, tout ce qu'elle pouvait savoir pour devenir plus tard un bon professeur d'espagnol. Elle s'était donc posée dans la salle des professeurs, sachant qu'ici elle pourrait être au calme. La jeune femme était entrain de remplir des papiers pour son inscription, toujours de la paperasse, toujours entrain de cocher les mêmes cases, remplir les mêmes informations, oui toujours ...

    Mais elle était également quelque peu perdue dans ses pensées. Elle réfléchissait à son avenir, à cette envie de revenir à Buenos Aires, aller sur la tombe de sa mère, ce genre de choses. Elle pensait également à son petit frère, Yael la rendait dingue, on ne pouvait pas dire le contraire, il avait toujours eu le don de l'agacer, de la faire enrager de lui donner du fil à retordre et à ce moment là, quelqu'un entra dans la salle des professeurs, le directeur ... Il s'approcha alors d'elle et elle fit une moue sachant déjà ce qu'il venait lui dire ... Son frère devait avoir raté un cour ou alors avoir fait une connerie. Il reste un moment à la toiser du regard, la surplombant de sa hauteur, et là il commença alors à lui dire que son frère avait été convoqué dans son bureau pour avoir déjà dès le début de l'année, raté un cours qui était important pour son cursus et surtout pour lui remettre les idées en ordre en lui expliquant l'enjeu de cette année pour lui.

    Ce qui était certains, c'est que ayant eu Hypatie comme élève de dernière année, il ne pouvait que voir le contraste avec son petit frère. Elle était bonne élève, ne s'était jamais fait remarquée, avait été major de sa promo, alors que lui était turbulent, insolent, et était le petit cancre de la classe. Pourtant, il parvenait toujours à avoir ses années, mais il ne faisait rien pour être excellent, il était tout juste bon et ça semblait lui suffire. Une fois n'est pas coutume, Hypatie tenta de défendre son frère, mais rappela aussi quelle lui parlerait et tenterait de lui faire rentrer dans sa petite tête que c'était une année importante. Le dirlo sortie de la salle, la jeune femme souffla un bon coup, croisa ses bras sur la table devant laquelle elle était assise et posa sa tête dessus mais elle sentie une présence et releva la tête avant de voir devant elle Caleb. Elle arqua un sourcil en le regardant et l'ignora revenant à sa paperasse¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb B. Keane

avatar

Messages : 14
Date de naissance : 15/06/1982
Date d'inscription : 08/09/2010
Âge : 36
Crédits : AU.
Pseudo/Prénom : Val

AU BOULOT!
Emploi/Matière: Sports
Addiction: Rugby, femmes...
Pense-bête:

MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que j'ai fais pour mériter ça ? [PV Caleb]   Sam 11 Sep - 20:59

    Rien ne valait les premières matinées de septembre. Elles signifiaient tant de choses. Septembre était égal à beaucoup de choses. D'abord c'était la rentrée, découvrir de nouvelles têtes à martyriser, de nouvelles professeurs aussi sexy les unes que les autres, mais aussi les premières feuilles orangées qui tombent des arbres. non vraiment, Caleb rafolait du mois de septembre.
    En cette matinée il s'était levé d'excellent humeur, la rentrée avait déjà eu lieu il y a quelques temps mais le rythme scolaire lui peinait à se mettre en place. Mais même fatigué, ce matin Caleb avait le sourire aux lèvres. C'était ce sourire qui lui était si propre, en coin avec un haussement de sourcil pour accompagner le tout. Cela lui donnait un air pervers et à la fois amical. Mais il n'était pas amical pour un sou, pervers, oui à la limite.
    Le professeur de sport le plus aimé du lycée arriva donc au lycée dans belle voiture noire, fraichement achetée. Il était vêtu d'un t shirt simple, uni noir, et d'une veste en cuir légère posée dessus. Des lunettes cachaient ses yeux d'un bleu azur, et il n'était même pas en survetement. Celui ci étant dans son sac. Caleb était arrivé en avance ce matin, il avait quelques détails administratifs à regler avant d'avoir ses premiers cours. Il passa donc au bureau d'adminsitration, puis une fois que tout fut réglé, il se dirigea vers la salle des professeurs. Il lui restait encore un peu de temps avant son premier cours et il comptait bien en profiter. La salle était étrangement vide, mais à sa plus grande surprise, une seule personne était là, et c'était celle qu'il désirait le plus voir. Il marcha doucement vers elle, ce même sourire fixé sur son visage. Il arriva à quelques centièmetres d'elle, quand celle ci se tourna vers lui avant de l'ignorer complètement. Le jeune homme ne se fit pas prier pour ouvrir sa bouche, bien trop grande parfois.

    "Hypie, Hpie, Hypie...combien de temps il va te falloir pour voir que plus tu me repousses, plus je m'approche ?"

    Il se redressa et marcha tout autour de la table avant de s'assoir face à elle et de la fixer le sourcil arqué

    "Plus tu te débats, plus ça rendra le moment final...gouteux."

    Il attendit sa réponse avec impatience et aussi un peu de méfiance. Il savait que la jeune femme avait une repartie intéressante, et il lui avait donné les moyens de le prouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hypatie R. Deluca

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 05/09/2010
Crédits : ESPÉRANCE™

AU BOULOT!
Emploi/Matière: Surveillante
Addiction: Le chocolat et les pots d'Häagen-Dazs
Pense-bête:

MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que j'ai fais pour mériter ça ? [PV Caleb]   Sam 11 Sep - 21:55


    L'homme est incapable de choix
    et il agit toujours cédant à la
    tentation la plus forte.
    [André Gide]


    ¤Le mois de septembre était tout à fait exquis, c'était la période où l'on pouvait faire de nombreuses rencontres et surtout Hypatie revoyait alors ses anciens collègues ou les professeurs. Certains, elle les avait déjà eu et ça lui faisait bizarre aujourd'hui de travailler avec eux, d'être là dans cette salle qui auparavant lui était interdite. C'était sans doute pour cela qu'elle aimait tant s'y rendre, notamment lorsqu'elle était vide, comme ce matin. Elle était tranquille, il ne lui aurait fallut que son Ipod sur les oreilles pour être seule au monde.
    Mais être seule au monde c'était sans compte les conneries de son petit frère, et le fait que le directeur venait tout le temps les lui rapporter. Certes, elle était sa grande soeur, certes, elle avait été là pour son éducation mais ce n'était pas non plus elle l'adulte ... quoi que ! Dans tous les cas, ça la rendait déjà agacée et la journée qui avait pourtant si bien commencé était entrain de s'assombrir peu à peu.

    Déjà, il fallait l'avouer, ses papiers pour la fac l'énervait. Toujours remettre les même information, toujours cocher les même cases, c'était d'un barbant ! Elle n'en pouvait plus et aurait envie de tout froisser, mettre en boule et jeter par la fenêtre mais malheureusement, c'était bien trop important pour qu'elle n'y fasse ne serait ce qu'une petite rature ! Que la vie est injuste ! Dire qu'il y en a qui n'ont même pas besoin d'étudier, de postuler pour un emploi qui ont une place tout au chaud, et d'autres comme elle qui doivent trimer, d'autant plus, qu'elle devait absolument penser ce soir à aller faire refaire sa carte de séjour.

    Le dirlo venait de partir, c'était le début de la rentrée et déjà son frère se faisait remarquer. Elle pensait qu'elle allait rester tranquille et pouvoir enfin remplir sa tonne de papier, sauf que voilà, c'était sans compter sur Caleb qui venait de faire son entrée. Elle tenta alors de l'ignorer, mais forcément il fallait qu'il fasse savoir qu'il était là et qu'il l'ouvre ... ce qu'il pouvait être pénible. Elle soupira alors profondément avant de finalement consentir à lever la tête vers lui et de remarquer qu'il s'était installé en face d'elle. Comment être un lourdaud en une seule !¤


    Gouteux ? Parce que sincèrement tu penses toujours après deux ans que je vais te résister ? Franchement je comprend pas, il y a des tonnes de filles qui sont prêtes à se faire courtiser par toi, tomber dans tes filets et faire parti de ton palmarès. Sérieux, tu perds ton temps ...

    ¤Lui dit elle en lui faisant un aimable petit sourire en coin à la fin de sa réponse¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb B. Keane

avatar

Messages : 14
Date de naissance : 15/06/1982
Date d'inscription : 08/09/2010
Âge : 36
Crédits : AU.
Pseudo/Prénom : Val

AU BOULOT!
Emploi/Matière: Sports
Addiction: Rugby, femmes...
Pense-bête:

MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que j'ai fais pour mériter ça ? [PV Caleb]   Lun 13 Sep - 21:27

    Caleb avait rencontré Hypathie il y a maintenant deux ans. C'était une simple surveillante, mais de ce qu'il savait, elle étudiais l'espagnol à la FAC, dans le but de devenir professeur dans des lycées, et pourquoi pas celui là. En tout cas, secrètement le jeune homme l'espérait un peu. Hypathie n'était pas la femme de sa vie, ou si elle l'étais il ne le savait pas encore. Mais elle rendais son quotidien plus drôle, plus attractif. Il jouait avec elle, et elle ne se faisait pas priée pour répondre. Dans le fond Caleb savait très bien qu'elle l'appréciait un minimum, et il savait aussi qu'elle aimais le fait d'être courtisée à ce point. Un seule zone restait flou, allait elle un moment ou à un autre craquer ? Et surtout, si jamais cela se produirait, comment Caleb réagirait ensuite ? Pour l'instant elle lui plaisait fortement, et une alchimie particulière s'était installée, mais après avoir goûter au fruit défendu on le jette souvent. Hypathie devait s'en douter, et elle redoutais certainement cette réaction du jeune homme. Mais il semblerait bien que seul le temps apporte la réponse à cette grande question.
    La réaction de la belle brune, mais pas moins intelligente ne se fit pas attendre. Elle laissa échapper un profond soupire avant de lui répondre aussi sèchement qu'ironiquement. Son discours achevé, elle retourna à ses occupations à savoir sa paperasse administrative. Ce qu'elle disait était sensé. C'est vrai après tout, Caleb n'avait pas de quoi se plaindre avec les femmes, il avait en général celles qu'il souhaitait, et ce n'était pas non plus faux que son palmarès était déjà bien garni. Elle lui avait donc poser une question tout aussi logique, pourquoi continuait il à lui courir après. Caleb ne se contrôlait que très rarement dans la vie de tous les jours. Il garda son sourcil arqué, mais son sourire s'effaça quelque peu. Il voulut paraître légèrement plus sérieux l'espace d'un instant. Il la fixa alors et dit presque en chuchotant.

    "Regarde moi droit dans les yeux et dis moi que je perd mon temps ?"

    Caleb patienta quelques instants, puis la demoiselle n'ouvrant pas la bouche. Un sourire en coin se posa encore sur son visage. Il leva alors les yeux au ciel, avant de reprendre la parole.

    "Voilà pourquoi, je ne laisse pas tomber ma chère et tendre mademoiselle Deluca."

    Caleb quitta l'espace d'un instant sa place pour aller vers la machine à café, pendant que celui ci coulait, le jeune homme guettait l'attitude d'Hypathie. Il revint quelques secondes plus tard, prêt plus que jamais à obtenir ce qu'il souhaitait, un simple dîner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hypatie R. Deluca

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 05/09/2010
Crédits : ESPÉRANCE™

AU BOULOT!
Emploi/Matière: Surveillante
Addiction: Le chocolat et les pots d'Häagen-Dazs
Pense-bête:

MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que j'ai fais pour mériter ça ? [PV Caleb]   Mer 15 Sep - 13:32


    Il est bon de n'avoir pas de vices
    et mauvais de n'avoir pas de tentations.
    [Walter Bagehot]



    ¤Ce qu'il pouvait l'agacer, mais en même temps il fallait l'avouer, elle l'aimait bien. Deux ans que ce petit manège durait entre eux, deux ans qu'ils se tournaient autour sans que jamais Hypatie ne se laisse "avoir". Pourquoi ? C'était la question que certains qui étaient spectateur de leur petit jeu devaient se poser. La réponse n'était au final pas aussi simple qu'on voulait bien le croire ... Déjà il était certain qu'il y avait cette sorte appréhension, à savoir, si jamais elle cédait, qu'est ce qui se passerait au final ? Est ce qu'il n'en aurait plus rien à foutre d'elle et aurait une fille de plus dans son palmarès ? Et puis quand bien même, elle connaissait sa réputation, c'était pas le genre de gars à se poser, à être en couple et Hypatie, n'est pas non plus prête pour ça. Elle n'a que 23 ans ! Elle n'est en rien prête pour une relation stable et sérieuse qui pourrait durer un bon bout de temps, voir pour la vie ...

    Et puis il y avait aussi cette histoire de mariage avec Aoden, leur secret, personne hormis Yael n'était au courant qu'ils étaient maris et femmes et ils comptaient bien le cacher durant les 6 prochain mois, le temps qu'ils puissent annuler le mariage et que ça ne soit qu'un malheureux souvenir. Tout ça au fond, l'empêchait de réellement être avec quelqu'un, et puis même son père, s'occuper de son frère et de ses conneries. Au fond, Hypatie ne profitait pas tellement de sa jeunesse, et qui sait, peut être que cette connerie de mariage était un message pour elle même, à savoir qu'elle doit penser à profiter au lieu d'être une femme de 23 ans qui a une vie d'une femme de 40 ans !
    Il l'agaçait, il était énervant dans sa façon de se comporter avec elle et surtout il commençait à beaucoup trop la connaitre, ce qui était dangereux dans la tête d'Hypatie. Si elle devenait trop prévisible, ce n'était plus "amusant", et dans ce cas là où était la surprise. Et forcément à la question de Caleb, la brunette se perdit littéralement dans ses yeux, ayant du mal d'un coup à déglutir et montrant alors combien il pouvait la perturber. Non non et non ! Elle était faible et elle devait se reprendre. La jeune femme secoua alors la tête comme pour se remettre les idées en places avant de l'observer en le suivant des yeux avant de le voir revenir à sa place initiale. Ce fut alors au tour d'Hypatie de se lever, faisant le tour de la table jusqu'à arriver derrière Caleb. Là elle posa ses mains sur les épaules du jeune professeur avant de se pencher pour lui murmurer à l'oreille¤


    Tu pues l'arrogance Keane ! T'es tellement sur d'avoir ce que tu veux avec moi que à force tout cela devient lassant ... Revoies un peu ta technique sinon c'est moi qui risque de lâcher prise ...

    ¤Un petit sourire narquois s'affiche alors sur le visage de l'argentine qui s'amuse alors à lui souffler doucement dans le cou avant de finalement partir se ré assoir comme si de rien n'était et de se remettre à sa paperasse l'ignorant totalement ou plutôt voulant le faire enrager¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mais qu'est ce que j'ai fais pour mériter ça ? [PV Caleb]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais qu'est ce que j'ai fais pour mériter ça ? [PV Caleb]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment on fais pour se marier
» Le courage est une chose, l'audace en est une autre! ft. Dwalin
» Petite Sauge - 4 lunes, Vent. - « Il faut des lunes pour bâtir une vie mais il ne suffit que d'une seconde pour qu'elle s'écroule. »
» Rexia - "Je le fais pour lui...".
» Patte Chocolatée ~ " Un jour on devient grand, mais on n'arrête pas de rigoler pour autant."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEAVE THE KIDS ALONE. :: Charles Kavannagh High School :: Bâtiment C :: Salle des professeurs-
Sauter vers: