AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 never trust a pretty girl. (MARIANNE)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: never trust a pretty girl. (MARIANNE)   Mar 31 Aoû - 14:52


never trust a pretty girl

MIKAELA DREWCON FEAT. MARIANNE CALDWELL

____________________

    La sonnerie retentit à travers tout le bâtiment. Une lueur de bonne humeur prit part des visages des élèves. Cours d'allemand, classe de Mrs. Drewcon, 11h59.
    - Bon, maintenant, vous me rendez vos copies, même si je doute mettre une bonne note à quelqu'un. À part à Stacy, bien sûr, comme d'habitude. Ça devient lassant, vous savez, une qui travaille, les autres qui s'en foutent. Allez, dehors maintenant, bande de fainéants !
    C'était toujours la même chose. L'intello de service, Stacy Kingsley avait toujours d'excellentes notes et était la risée de ses camarades. Les autres ouvraient leurs cours dix minutes, puis discutaient sans prêter attention au cours. Mikaela en avait ras le bol et comptait bien faire avancer les choses. Il allait falloir booster un peu ces incapables.
    Mika, après avoir repris toutes les copies, les metta délicatement dans l'interstice d'un bouquin et de sa farde de cours, dans son sac à main. Elle fit claquer ses talons pour sortir de la classe et éteignit les lumières. Tous les élèves étaient sortis. Il était midi. Pause déjeuner.
    Mais avant d'aller à la cafétéria chercher quelque chose à grignoter sur le temps de midi, Mikaela alla déposer ses affaires dans la salle des professeurs, au bout du couloir. Ses talons résonnèrent dans tout le couloir, et elle arriva à la porte de la salle réservée au corps enseignant, et fit cliqueter ses bracelets argentés en ouvrant la porte.
    Elle y déposa ses affaires près de la chaise qu'elle occupait la plupart du temps, au bout de la longue table des professeurs. Elle s'assura que la machine à expresso qui était installée dans la salle était bien fermée, car un ignorant oubliait toujours de l'éteindre. Pour une fois, ô miracle, l'ignorant était dans un bon jour.
    Elle s'apprêtait à repartir en direction de la cafétéria quand elle s'aperçut d'une présence muette dans la pièce. Elle releva la tête, remontant les manches de sa veste grise cintrée, provoquant une nouvelle fois le cliquetis de ses bracelets. C'était une de ses collègues. Il faut dire qu'elle ne la portait pas dans son coeur car leurs caractères étaient tout à fait opposés.
    - Alors, on fait régime ? lança-t-elle à la dénommée Marianne, l'aveuglant de son plus beau sourire éclatant.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Marianne Caldwell
Admin
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 22/06/2009
Pseudo/Prénom : Mariko

AU BOULOT!
Emploi/Matière: littérature anglaise classique
Addiction: les petits pots goût épinard
Pense-bête:

MessageSujet: Re: never trust a pretty girl. (MARIANNE)   Mer 1 Sep - 11:26

    Midi venait de retentir, et pour une fois, Marianne ne réagit pas. Habituellement, ce glas sonnait une petite heure de répit, avant la prochaine série de cours. Mais pas cette fois-ci. Aujourd'hui, elle finissait plus tôt, et elle resta donc impassible à ce son libérateur. Marianne avait profité du vide dans la salle des professeurs pour dévorer son repas, essentiellement constitué des restes de la veille dans une petite boîte hermétique, accompagnés d'une part de tarte (elle se l'était autorisée à titre exceptionnel). Autant vous le dire sans détours, ce mets promettait d'être un régal. Elle avala rapidement son repas, pour travailler sur la correction de ses dernières copies.

    La porte s'ouvrit sur plusieurs de ses collègues, la sortant de son semblant de concentration. Marianne n'avait de toute façon, pas la tête à corriger - comme la plupart du temps. Il y avait toujours pour aller de travers, et ce jour-là ne faisait pas exception à la règle. Et quand elle ne pleurait pas, on pouvait déjà considérer cela bonne journée.
    Elle salua les nouveaux arrivants dans la salle dédiée au corps enseignant, et rangea les quelques devoirs étalés sur la table où elle s'était installée.
    La porte s'ouvrit sur Mikaela. Une teigne, cette fille. Elle réussissait toujours à mettre le moral de Marianne à zéro (quand il n'y était pas déjà).
    "Alors, on fait régime ?" s'esclaffa-t-elle lorsqu'elle nota que Marianne n'était pas en train de manger, et était à présent seule dans la pièce. Leurs collègues étaient allés vers la cafétéria.

    Marianne leva vers elle ses grands yeux tristes, et émit un son étouffé, comme un oui qui ne parvenait à sortir. Elle n'était pas très éloquente, et encore moins en face d'une pareille personne. Mikaela l'effrayait. Quant à se défendre... il ne fallait même pas l'envisager. Tout ce qu'elle savait faire était se plaindre de son pauvre sort. Marianne resta assise sur sa chaise, ignorant l'importune; elle s'empara de sa pile de copies et reprit la correction de celles-ci sans adresser le moindre regard à son interlocutrice, l'ignorant du mieux qu'elle pouvait, cherchant à s'échapper des griffes cruelles qui s'approchaient d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ltka.forumactif.org
 
never trust a pretty girl. (MARIANNE)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Never trust a pretty girl with an ugly secret... [terminé]
» Pretty Girl
» What a pretty girl like you doing in a dirty mind like mine? Ethan M. Shaw
» Hello pretty and young girl! Feat Wayne Sae Hee ♥
» Conspiration en lieu sacré [ Marianne ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEAVE THE KIDS ALONE. :: L'école est finie. :: Oubliettes-
Sauter vers: