AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 JOHSUA - when you have no choice, you clean this all

Aller en bas 
AuteurMessage
Joshua Glensbury

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 04/09/2010

AU BOULOT!
Emploi/Matière: homme de la maintenance
Addiction: son parfum
Pense-bête:

MessageSujet: JOHSUA - when you have no choice, you clean this all   Sam 4 Sep - 14:46

JOSHUA GLENSBURY

    ❖ Déclinez votre identité.


    Prénom, nom : Joshua Glensbury. Pas de middle name comme beaucoup, pas de racines à chercher. On le prend comme ca, ou on le prend pas.
    Âge, date et lieu de naissance : Clonbour, Irlande, le vingt et un mars 1983, il y a donc vingt cinq ans
    État civil : Célibataire
    Emploi : Homme de la maintenance ou agent d'entretiens, comme vous voulez
    Groupe : Paper planes

    ❖ Entretien d'embauche.


Avant de rejoindre l'équipe éducative, il faut passer un entretien avec Mr. O'Cahan, le principal.

    Bonjour! J'aimerais d'abord que vous m'expliquiez quelles sont vos motivations pour cet emploi.
    Je dois vraiment être motivé ?… non pas que je ne le sois pas, mais comprenez moi: c’est avant tout pour payer mes factures que j’ai besoin de ce travail. Maintenant… oui, j’aime l’environnement. Oui, j’aime l’enseignement. Oui, j’ai fait des études pour être prof… mais ça n’a pas abouti. Alors quitte à rester dans la branche… J’aime les gosses, même si ça n’est parfois pas évident, j’aime voir dans leurs yeux les brefs instants où ils sont fiers d’eux. Alors même si ce n’est pas moi qui leur transmet quelque chose, même si je dois être complètement invisible, tant pis. Je préfère toujours observer. C’est bien mieux que rien, croyez moi.
    Bien. Et comment vos amis ou votre famille vous décriraient-ils ?
    Mes parents sont de simples gens vous savez. Ils tiennent un petit bed&breakfast juste à côté de chez John J. Burke & Sons dans le centre du village. Ca les aides à arrondir leurs fins de mois de retraités et aussi, de voir du monde, il faut croire. Ils nous ont toujours encouragés, ma sœur et moi, à faire exactement ce que l’on voulait dans la vie. Qu’on veuille élever dans moutons sur les collines ou devenir avocat, peut importe, ils se seraient tuer au travail pour qu’on ai ce qu’on veut. Mais malgré tout ça… j’ai jamais réussit à leur dire vraiment ce que je faisais comme boulot. Ils savent que j’ai fait des études pour devenir prof, ils savent que je travail dans certains lycée, mais j’ai toujours réussit à rester assez vague pour qu’ils ne sachent pas, et qu’ils arrêtent de poser des questions à la fois. Vous comprenez, ils ont déjà assez d’une fille qui en bave. Ma sœur, Karry, a toujours voulu être danseuse, et elle était douée ! Alors elle est partie à Paris, où elle est tombée enceinte d’un mec marié et qui a dû abandonner la danse à cause de lui. Elle vit maintenant dans un taudis avec mon neveu et un mec un peu louche qui a au moins le mérite de l’aider à payer son loyer. Alors oui, j’ai pas à en rajouter. C’est sûrement comme ça que les gens me décriraient. Sans aucune prétention. J’essai de la sortir de là vous savez, même si pour ça j’ai du arrêter mes études et passer de petit boulot et petit boulot. Je prend sur moi, j’ai toujours pris sur moi. C’est ma petite sœur, et eux… ils ont le droit à une vie tranquille maintenant. Alors le peux de gens qui se rendent compte de ça vous diraient sûrement ceci: je suis parfois haineux de la situation, mais je sers les dents, tout simplement. Pour faire que les choses aillent au mieux. Parce qu’il faut qu’elles aillent au mieux.
    Quand vous ne travaillez pas, comment vous occupez-vous ?
    Je joue pas mal de guitare. Quoi, je suis irlandais avant tout ! Ouais, la musique et moi ça fait vraiment un. J’aime aller jouer dans les bars certains soir, trouver des gens qui, l’air de rien, ont toujours un air dans la tête, leur proposer un petit beuf une Guinness devant nous. Et j’aime lire, surtout. L’histoire m’a toujours passionné, allez savoir pourquoi. Que ce soit de la biographie de Louis XIII aux récits de la guerre, je les dévore tous sans exception. C’est plus fort que moi… si je veux savoir qui je suis, ne dois-je pas savoir d’où je viens ? Tout est bon à prendre. Voilà pourquoi j’adore me balader sur les collines de chez moi, prendre les routes impraticable et aller me poser en altitude, histoire d’être tranquille d’avoir le droit de lever le nez et d’admirer les lacs du Connemara si j’en ai envie, faire une pause, marcher sur la crête, rire tout seul parce que j’ai pas été fichu de remarquer la tourbière dans lequel j’étais entrain de m’enfoncer, discuter avec quelques moutons de tel ou tel personnage historique. Oui… j’aime m’évader, en somme.
    Qu'aimez-vous et que ne supportez-vous pas?
    J’aime tout ce que je déteste, tout dépend de l’instant. Je peux vous dire que j’adore Galway et la minute d’après clamer haut et fort que je déteste cette ville. C’est une question… d’attitude. Ne rien dire de définitif, cela ne servirait à rien et je passerais pour un con, alors… En vrac, j’aime Marie Antoinette mais pas sa tête, le Dr House et son sarcasme, mais pas sa moto, un peu trop… je sais pas, bref. J’aime plus Paris. Mais adore Rome. J’aime le coca light mais pas le coca zéro, oui, question de principe. J’aime les infirmières mais jamais celles qui me soignent. J’aime le café mais j’y suis allergique - à la caféine, j’entend. J’aime la musique en tout genre mais pas le métal ni la country. J’aime ne pas me raser le matin si j’en ai pas envie, mais refuse de sortir sans quelque chose pour couvrir ma tête si jamais j’ai les cheveux qui se mettent mal… bref vous voyez ? Tout un paradoxe, qui peut changer du jour au lendemain. C’est ça les goûts…
    Envisagez-vous l'emploi de technicien de surface comme un job de passage ou une réelle carrière?
    Vous croyez vraiment que récurer des toilettes est un plan de carrière ? Sérieusement ? Non parce que moi je vois plus ça comme… je sais pas. Un simple job. Qui me convient pour l’instant. Vous savez, c’est pas si terrible que ça, si on enlève tout le côté dégueulasse de la chose. Je suis tranquille. On vient pas m’embêter. Les élèves me voient à peine, mis à part certaines fillettes, faut croire. Mais en somme, on m’en demande très peu. Une présence et un travail correctement fait, voilà pourquoi je signe à chaque fois. Mais non… j’aurais préféré être autre chose, si vous arrivez encore à vous poser la question. Je suis pas vraiment sure qu’on puisse voir en mon métier une vocation… non. C’est même sure.
    Citez une expérience marquante qui vous influence encore aujourd'hui.
    J’ai une vie assez banale vous savez ! Quand même ? D’accord. Hum… je dirais l’année des dix-huit ans de ma sœur, mes parents lui avait laissé la maison pour qu’elle fasse dignement la fête avec ses amis. J’avais investit la bibliothèque de Galway histoire de ne pas être dérangé, j’avais des partiels quelques temps après de Napoléon ne voulait pas vraiment s’encrer dans mon esprit. Quand je suis rentré sur les coups de quatre heure du matin, j’ai trouvé la maison à moitié morte, des bouteilles partout, la bouffe je ne vous en parle même pas, les jeunes étaient affalés comme ils le pouvaient et tentaient de dormir entre deux haut le cœur. J’ai mit dix minutes avant de trouver ma sœur ! Elle était ivre comme pas possible, et autant vous dire qu’elle ne nageait pas dans le bonheur ! Déplacer tout le monde dans les chambres, ramener ceux qui n’étaient pas trop amochés, premier défi relever. Et j’ai passé le reste du temps entre balais serpillière javel et la cuvette des toilettes, puisqu’il fallait bien quelqu’un pour tenir la crinière de ma sœur qui n’en finissait plus de vomir ses entrailles. Le tout m’a pris quatre heure, et pourtant croyez moi la maison n’est pas si grande. Quand j’en ai eu fini, et que mes parents ont fini par rentrer, bien sure qu’ils ont trouvés ça bizarre: plus rangé que ça tu meurs ! Ouais, seulement ils n’allaient pas engueuler ma sœur pour avoir fait la fête, ils n’ont même pas cherché les détails. A son réveil, Karry m’appelait Napoléon - oui, parce que j’essayais de bosser aussi, en même temps ! - et m’a remercié. Ca m’a suffit. Donc, pour résumé, ce soir là j’ai appris à nettoyer de font en comble n’importe quoi, et ça m’a aussi permis d’avoir mes partiels. Mais je l’ai fait pour elle, surtout. Je le ferrais toujours pour elle.
    Avez-vous des tics, des manies, voire des phobies?
    J’ai peur de l’eau, agoraphobe quoi. Ca ne m’empêche pas de me baigner, mais je ne prend jamais le bateau et vais rarement au-delà de là où j’ai pied. Sûrement peur de finir noyé, vous voyez. Eum… Je mange les petites choses genre gâteaux ou bonbons par deux. C’est comme ça, il me faut un nombre paire sinon ça me dérange. Mais ça ne marche qu’avec ce genre de chose, je sais, étrange. Du reste je suis assez maniaque mais ça doit être une déformation professionnel, ça.
    Que pourriez-vous améliorer dans votre personnalité?
    Je devrais être plus ouvert pour moins voir le mal partout. La fatalité, c’est un peu devenu mon credo depuis quelques temps. Vous savez, quand vous vous retrouvez dans une situation que vous avez choisi par défaut, parce qu’il le fallait, vous ne pouvez pas rester complètement insensible à la fatalité. Et là, vous devenez invivable. Je veux pas être invivable, je veux pas être haineux. Je l’ai pas choisi, encore une fois. Mais il parait que le travail sur soi, ça marche pas mal, alors pourquoi pas essayer ? J’ai rien à perdre ! Mis à part les autres, si je ne fais rien. Et moi, par la même occasion. Si je ne me reconnais plus.

    Quelles pourraient-être vos relations avec le reste de l'équipe éducative de CK High?
    Dans l’ancien lycée auquel j’ai appartenu, les profs étaient méprisants des autres et les dirigeants ne me prêtait même pas attention. Vous comprenez maintenant pourquoi j’ai changé de boîte ! Ici… c’est un peu des deux. Il y a des cons, comme partout, qui pense qu’avoir une mallette à la main au lie d’un balai est plus avantageux. Et d’autre vraiment sympa. Mais le plus irronique, c’est que j’ai beau avoir le même lieu de travail qu’eux, je passe plus de temps à les voir en dehors du travail. Honte partagée ? J’en sais rien. Je sais juste que Prudence fait l’exception. Peut être parce qu’elle est exceptionnelle ? Hmm oui. Sûrement.


    ❖ The end has no end.


    Personnalité utilisée : Josh Hartnett
    Code de validation : Education
    Multi-compte? : Non !

    Paf paf paf, je suis Lucie, j’ai bientôt la majorité, j’ai de gros excès de folie et… je pense que c’est tout ! Je n’aime pas parler de moi, voyez vous… pas grand-chose à dire.


Dernière édition par Joshua Glensbury le Mar 7 Sep - 11:59, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léonie Caldwell

avatar

Messages : 84
Date de naissance : 17/01/1993
Date d'inscription : 02/09/2010
Âge : 25
Crédits : MARIKODEAR.
Pseudo/Prénom : LAFEMMEMYSTERE. (-mais lou, ça ira.-)

AU BOULOT!
Emploi/Matière: Culture Française.
Addiction: Les hommes, le champagne, les framboises et bien entendu, la littérature française.
Pense-bête:

MessageSujet: Re: JOHSUA - when you have no choice, you clean this all   Sam 4 Sep - 14:50

Bienvenue I love you
Je dirais... Josh ou Cam, pour la maintenance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua Glensbury

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 04/09/2010

AU BOULOT!
Emploi/Matière: homme de la maintenance
Addiction: son parfum
Pense-bête:

MessageSujet: Re: JOHSUA - when you have no choice, you clean this all   Sam 4 Sep - 14:57

    Merci :tongue:
    Je pense que je vais prendre Josh... il me trotte dans la tête depuis un petit moment déjà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinead Duggan
Admin
avatar

Messages : 315
Date d'inscription : 20/08/2010
Crédits : Baby gone
Pseudo/Prénom : Chloé

AU BOULOT!
Emploi/Matière: Philosophie
Addiction: Les cheese-cake de mon patissier. Une tuerie!
Pense-bête:

MessageSujet: Re: JOHSUA - when you have no choice, you clean this all   Sam 4 Sep - 14:59

Josh est très bien, Cam aussi d'ailleurs, donc prends ce qui te plaît. Et c'est bien sûr possible pour être un homme de la maintenance. :)
Merci de ton inscription, je te souhaite bienvenue et bonne chance pour ta fiche. Si tu as des questions, n'hésite pas. :love:

_________________
    I hurt myself today to see if I still feel. I focus on the pain, the only thing that's real. The needle tears a hole, the old familiar sting. Try to kill it all away but I remember everything...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giulianna Montoya

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 30/08/2010
Crédits : Mari-koko
Pseudo/Prénom : Raine

AU BOULOT!
Emploi/Matière: Professeur d'espagnol
Addiction: L'oasis tropical
Pense-bête:

MessageSujet: Re: JOHSUA - when you have no choice, you clean this all   Sam 4 Sep - 15:11

    Bienvenue :D
    Oui, Josh est un très bon choix :love:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne Caldwell
Admin
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 22/06/2009
Pseudo/Prénom : Mariko

AU BOULOT!
Emploi/Matière: littérature anglaise classique
Addiction: les petits pots goût épinard
Pense-bête:

MessageSujet: Re: JOHSUA - when you have no choice, you clean this all   Sam 4 Sep - 15:36

Bienvenue! J'aurais dit Josh de même, alors tout va bien. :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ltka.forumactif.org
Joshua Glensbury

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 04/09/2010

AU BOULOT!
Emploi/Matière: homme de la maintenance
Addiction: son parfum
Pense-bête:

MessageSujet: Re: JOHSUA - when you have no choice, you clean this all   Sam 4 Sep - 15:51

    Merci à toutes, ce sera définitivement Josh !
    Je fini ma fiche demain I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hypatie R. Deluca

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 05/09/2010
Crédits : ESPÉRANCE™

AU BOULOT!
Emploi/Matière: Surveillante
Addiction: Le chocolat et les pots d'Häagen-Dazs
Pense-bête:

MessageSujet: Re: JOHSUA - when you have no choice, you clean this all   Dim 5 Sep - 21:49

Josh :02:

Bienvenue, bon courage pour ta fiche :dance:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua Glensbury

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 04/09/2010

AU BOULOT!
Emploi/Matière: homme de la maintenance
Addiction: son parfum
Pense-bête:

MessageSujet: Re: JOHSUA - when you have no choice, you clean this all   Mar 7 Sep - 11:41

    Nina I love you
    Merci beaucoup à vous, je pense avoir fini !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sloane Bleaze Wexter

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 05/09/2010
Crédits : infinity back

AU BOULOT!
Emploi/Matière: étudiante en lettres
Addiction: café et muffins
Pense-bête:

MessageSujet: Re: JOHSUA - when you have no choice, you clean this all   Mar 7 Sep - 11:53

JOSH. I love you Bienvenue ! *tente de ne pas baver partout*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua Glensbury

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 04/09/2010

AU BOULOT!
Emploi/Matière: homme de la maintenance
Addiction: son parfum
Pense-bête:

MessageSujet: Re: JOHSUA - when you have no choice, you clean this all   Mar 7 Sep - 11:58

    Lucy Kate Hale, la toute chou :02:
    Merci à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinead Duggan
Admin
avatar

Messages : 315
Date d'inscription : 20/08/2010
Crédits : Baby gone
Pseudo/Prénom : Chloé

AU BOULOT!
Emploi/Matière: Philosophie
Addiction: Les cheese-cake de mon patissier. Une tuerie!
Pense-bête:

MessageSujet: Re: JOHSUA - when you have no choice, you clean this all   Mar 7 Sep - 12:25

Wow, je vais paraître idiote, mais je suis franchement émue par ta fille. J'ai adoré le côté de Joshua "Ok, parfois ma vie c'est de la merde, mais j'encaisse, je serre les dents et j'encaisse". Et puis avec sa petite soeur aussi... Ralalala j'adore ton personnage!
Bien évidemment, je te valide, et je te souhaite un bon jeu sur LTKA! :love:

_________________
    I hurt myself today to see if I still feel. I focus on the pain, the only thing that's real. The needle tears a hole, the old familiar sting. Try to kill it all away but I remember everything...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JOHSUA - when you have no choice, you clean this all   

Revenir en haut Aller en bas
 
JOHSUA - when you have no choice, you clean this all
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Don't you know I had no choice ? [Livre 1 - Terminé]
» Maybe a pop star is not such a bad choice.
» Mouchoir Choix / Choice Scarf
» Lunettes Choix / Choice Specs
» Bandeau Choix / Choice Band

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEAVE THE KIDS ALONE. :: Votre personnage. :: CONCOURS D'ADMISSION :: Viens martyriser les gosses-
Sauter vers: